Info Maîtres d’ouvrage Presse Lauréats 2016

Le projet consiste à rénover et convertir un ensemble de 13 appartements situés en intérieur d’îlot en un ensemble de maisons unifamiliales de 3 chambres pouvant accueillir des familles de 4 à 6 personnes. Le bâti fait partie d’un ensemble urbain plus large construit par l’architecte F. Van Meulecom entre 1923 et 1929, composant une cité ouvrière dans un tissu principalement rural.

Maître d’ouvrage : SLRB - BGHM

Concepteur : Karbon

Localisation : Rue François Van Meulecom n° 1 à 17 – 1080 Molenbeek Saint Jean

Défi architectural

Le projet propose une augmentation de la densité tout en améliorant le cadre bâti et l’habitabilité des logements. Il envisage de conserver une large esplanade commune et de créer un potager collectif ainsi que des jardins privatifs à front des logements. Le projet travaille la modernisation de l’identité en respect du patrimoine. La division du bâtiment en maisons unifamiliales permet de minimiser les coûts économiques et écologiques du chantier ainsi que les coûts de gestion et d’exploitation des espaces communs intérieurs.

Défi social

Les espaces ouverts communs sont conçus pour favoriser les rencontres entre habitants. Une série d’espaces dédiés aux habitants (esplanade commune, potager collectif, parking vélo, etc.) est prévue sur les trois zones du site les plus distantes des maisons. Les logements et les espaces ouverts sont conçus pour favoriser l’accessibilité aux PMR. Le voisinage sera informé de l’évolution du projet durant toutes les phases de la rénovation.

Défi environnemental

L’objectif énergétique de cette rénovation répond à la PEB 2015 dans la catégorie Unité Assimilée à du Neuf. La réduction des consommations est drastique. Les chaudières individuelles seront dimensionnées principalement pour les besoins en eau chaude sanitaire car les besoins en chauffage seront limités. Le projet privilégiera une ventilation naturelle type A+ qui ne nécessite quasiment aucun entretien et ne consommera pas d’énergie. Les risques de surchauffes seront limités grâce à l’inertie thermique du bâtiment, les mouvements d’air par convection verticale et l’optimisation des apports solaires. La limitation du nombre de points d’eau et de leur débit maximal permettra de limiter sensiblement les consommations. Les eaux de pluie seront collectées dans trois citernes équipées de pompes manuelles. Le projet prévoit également de valoriser les richesses écologiques du biotope afin de contribuer au maillage vert de la capitale.

Défi économie circulaire

Pour ce projet, les stratégies mises en œuvre visent à réduire les coûts de maintenance sur le moyen et long terme. La majeure partie du gros œuvre (murs, plancher, gîtage) est ainsi conservée. Certains éléments seront néanmoins démontés et intégrés dans une filière de récupération ou réutilisés pour l’aménagement du jardin. La valorisation de l’emploi et du savoir-faire local sera développée via l’intégration de travailleurs en parcours d’insertion socio-professionnelle. Le calcul des loyers sera déterminé en fonction de la taille du logement et des revenus des locataires.

Kristiaan Borret, Brusselse bouwmeester

Kristiaan Borret, Brusselse bouwmeester

Benoît Périlleux, Bruxelles Développement Urbain

Benoît Périlleux, Bruxelles Développement Urbain