Info Maîtres d’ouvrage Presse Lauréats 2016

Le projet concerne la construction de 18 logements durables et d’un local communautaire dans le quartier Helmet à Schaerbeek. Il s’inscrit dans un ensemble cohérent à travers différentes échelles, via notamment le Contrat de Quartier Durable Helmet et d’un Masterplan pour l’ensemble du patrimoine du Foyer Schaerbeekois (34 immeubles).

Maître d’ouvrage : Le Foyer Schaerbeekois S.C. – Société Immobilière de Service Public

Concepteur : Urban Platform cvba

Localisation : Rue Vandroogenbroeck n° 60/62/64 - 1030 Schaerbeek

Défi architectural

Le gabarit du nouvel immeuble a fait l’objet d’une réflexion approfondie dans le cadre d’un masterplan afin de préserver la cohérence générale du quartier. Via le pli créé en façade et la scission du bâtiment, la rythmique urbaine est intégrée dans l’architecture du bâtiment, le projet redéfinit l’angle et marque l’entrée du quartier. Les espaces communs sont implantés de manière à activer l’espace publice et constitueront des espaces agréables de rencontre. Les concepteurs ont veillé à ce que les éléments exemplaires de ce projet soient applicables pour les autres projets de rénovation qui vont voir le jour dans les 4 îlots. L’objectif étant d’évoluer progressivement vers un quartier durable.

Défi social

Le monde associatif et les habitants ont été concertés et sont invités à participer au développement du projet. Gérée par l’asbl « Agissons ensemble », une salle polyvalente et un jardin collectif situés au rez-de-chaussée du projet permettra des interactions avec les locataires et les habitants du quartier. Tous les appartements au rez-de-chaussée et certains autres logements seront accessibles aux PMR.

Défi environnemental

Le projet privilégie l’utilisation des matériaux dont le bilan environnemental est optimal. Il favorise l’utilisation rationnelle de l’énergie, la qualité du climat intérieur, la minimisation des surchauffes et de l’impact environnemental, en particulier grâce au recours optimum des procédés naturels (ventilation et éclairage). L’attention portée à l’utilisation rationnelle de l’eau est complétée par la gestion des eaux de pluies et des eaux grises. La verdurisation des intérieurs d’îlots en pleine terre favorisera la biodiversité et le retour de plantes et arbres indigènes. La réflexion sur les techniques d’isolation des façades en fonction de l’orientation des différents bâtiments permet d’atteindre le standard passif (nouvelle construction) ou (très) basse énergie (rénovations).

Défi économie circulaire

Les phases de démolition et de construction du projet ont été étudiées afin de réduire la production de déchets au maximum. Le projet souhaite réintégrer les briques issus de la démolition. La mutualisation des contrats d’entretiens de maintenance ainsi que des contrats de fourniture d’énergie permettront de proposer des logements financièrement accessibles. Dans cet esprit, l’ensemble du bâtiment sera chauffé au départ d’une chaufferie centrale commune à tous les autres bâtiments rénovés de l’îlot.

Kristiaan Borret, Brusselse bouwmeester

Kristiaan Borret, Brusselse bouwmeester

Benoît Périlleux, Bruxelles Développement Urbain

Benoît Périlleux, Bruxelles Développement Urbain